Rien ne se jette, tout se transforme...
Application "aux pommes tombées" !!

Vous avez un ou des pommiers et, avant ou pendant la "vraie" récolte sur l'arbre,
vous trouvez régulièrement des pommes tombées à leur pied !?!
Je sais ce que vous allez me dire:
ces fruits ne sont pas beaux, souvent encore un peu verts, voire "verrés"...
Pourtant, n'hésitez pas à les ramasser et à les cuisiner !
Car, comme vous êtes sans doute nombreux à le savoir (je n'invente rien, c'est sûr !),
l'occasion est trop belle de préparer des p'tits desserts de saison à se damner:
compote, chaussons, crumbles, tartes,..., j'en passe et des meilleures !
Vous aurez juste à éventuellement sucrer un peu la préparation...
car, comme il s'agit de pommes "tombées", elles ne sont pas toujours arrivées à maturité.

Pour l'heure, disposant de pommes de différentes variétés ramassées dans le verger familial*,
j'ai opté ici pour la version "compote" (dessert très très consommé à la maison).

DSCF5362_ DSCF5366_
DSCF5370_
oO Jardinement Vôtre Oo

Comme la photo le montre, je mets volontairement ma compote
dans des petits pots individuels (dans la 2ème série de pots de ma yaourtière en fait)...
Une petite ruse pour motiver les troupes à consommer ce petit dessert maison...
Ainsi, il suffit d'ouvrir la porte du frigo... et de se servir !
Pas d'excuse pour n'avoir pas envie de ce petit dessert...  certes tout simple...
mais "naturel", sans additif, au goût et à la texture savoureux...
et donc tout à fait indiqué pour nos papilles et notre petite santé !

Certain(e)s vont peut-être me dire que, sans pommier dans leur jardin,
il est difficile de se lancer dans la confection de desserts à base de pomme !
C'est vrai... pour ce qui est de la confection à partir de "pommes tombées"...
Mais, on peut toujours passer à l'action avec les pommes du commerce
ou  ENCORE MIEUX... avec celles d'un producteur local.
Pour ma part, c'est ce que je n'hésite pas à aussi faire
car je suis loin de toujours avoir des pommes "maison" à disposition !

En tout cas, si jamais la lecture de ce billet vous donnait envie
de "tomber dans les pommes"...  là, pour le coup, je dis tant mieux ;-) !

* Il faudra que je vous parle un jour de cet endroit qui - hélas - n'est pas du tout ici mais dans mon Berry natal...