Aujourd'hui, dans ce billet, suite des petites lubies de celle qui n'aime pas le jaune au jardin mais qui n'est pas à une contradiction près :-) !

Eh oui...  je reviens contre toute attente parler de "jaune" car, figurez-vous que, après l'avoir introduit en dose non homéopathique en ce printemps au jardin (cf. 1er billet), je l'ai aussi mis à l'honneur sur mon rebord de fenêtre de cuisine.
Quand je vous disais que je n'étais pas à une contradiction près !

 


Au 1er plan de la jardinière:
pensée, primevères, lierre panaché - 2nd plan: buis & petites jonquilles "Tête-à-tête"

Arrière plan:
branchages (issus de taille de lonicera frag.) pour créer du relief et apporter une petite touche déco.

 
En fait, tout est partie de l'envie que j'avais depuis longtemps d'avoir des petites jonquilles en jardinière en début de printemps.

A l'automne dernier, j'ai donc planté des petits bulbes directement en place dans la jardinière,  à l'arrière-plan très exactement, et j'ai ensuite choisi des petites "copines" pour les accompagner: j'ai tenu à rester dans les mêmes tons (pour éviter le choc des couleurs), ai opté pour des fleurs simples mais que j'M néanmoins beaucoup (pensées et primevères) et ai complété le tout par le petit buis et le lierre panaché qui me suivent déjà depuis plusieurs saisons. Les jonquilles sont actuellement à leur apogée  ce qui donne une jardinière haute en couleur.
 


   

Les personnes observatrices pourront noter la présence de branchages en arrière-plan (provenant de la taille d'arbustes du jardin).  Je les ai placés ainsi, histoire de meubler la jardinière le temps que les jonquilles poussent et créer aussi un petit effet déco.

Je vous l'acccorde... il n'en faudrait pas plus pour que ma jardinière soit un chouillas kitsch... mais, pas grave, j'assume. Ca fait tellement du bien d'avoir toute cette lumière sous les yeux  tout de suite! Et puis, l'avantage est que, comme "le jaune" est en jardinière, le jour où j'en ai marre, où je trouve que ce nest plus possible... je lui dis BYE-BYE hyper facilement !

 


Et zou... je glisse le plan de plantation de la jardinière, si jamais ça peut intéresser quelqu'un (mais pour l'automne prochain
maintenant !): pour la réaliser, il vous faut 2 pieds de pensées jaunes, 2 pieds de pensées blanches, 1 pied de primevères jaunes,
4 bulbes de mini-jonquilles, 1 petit buis et du lierre panaché (2 pieds) + des branchages pour l'arrière plan.