L'automne dernier, je ne sais pas quelle mouche m'a piquée quand j'ai acheté mes bulbes de tulipes pour le printemps.

OK... j'avais envie d'en introduire quelques uns en plus suite aux nouveaux aménagements et aux remaniements de certains massifs ici... mais bon, sans exagérer... car j'M leur présence par touche et puis, comme je laisse les bulbes en place après floraison (je fais le service minimum), je préfère limiter la vue de feuillage jaunissant dans mes massifs.

J'avais donc racheté des 'Blue Diamond' (vraiment conquise par cette variété déjà présente ici - cf. ce billet) et puis aussi décidé d'introduire, comme vous avez pu le lire dans le billet précédent, des nouvelles variétes, les 'Formosa' et les 'Queen of the Night' . Mais, (vous le sentiez arriver ce "mais", hein :-) !!!) quand, dans le rayon de la boutique, mes yeux sont tombés sur les 'Angélique'... qu'on ne présente plus... leur rose pâle si délicat, le nom si évocateur m'ont fait craqué. Je me suis dit: "après tout, elles seront très bien côté cour de la maison, au pied de la façade avec les 'Blue Diamond' ".
   
   


Pas beaucoup de photos à vous proposer pour illustrer mon propos. Je n'ai pas pris le temps de flasher.
Ce cliché date d'il y a une dizaine de jours (ces tulipes là ont dorénavant terminé leur floraison).
les 'Angéliques' sont les tulipes roses pâle derrière le pot. En arrière plan, on aperçoit les 'Blue Diamond'.


Et bien, quelle mauvaise idée... je n'avais pas soupçonné que: trop de rose... tue le rose ! J'ai transformé un temps le  massif au pied de la façade  côté cours en massif "girly"... beurk, beurk, beurk ! Voilà pourquoi je disais dans mon billet précédent que  "Les Angéliques... c'est pas automatique" :-) !
De 2 choses l'une pour l'an prochain... soit je déplace les 'Angélique' ailleurs*... soit je me débrouille pour apporter plus de vert, de feuillage à ce moment là de la saison pour diluer tout ce rose.
   

* et c'est là que je regrette de n'être pas aussi au point que Sophie du Jardin C'est tout dans la technique de plantation et la gestion des tulipes au jardin (allez lire son billet il est hyper intéressant. Et si jamais vous ne connaissez pas encore son blog, j'en profite pour vous inviter à le découvrir. Incontournable !). Je ferai bien d'en prendre du bulbe de la graine !