Allô, allôooooo.... heu non pardon... allo, allooooooo (nouvelle réforme oblige ;-)!)... du monde par ici en cette fin d'hiver ??? Comme chaque année à pareille époque, la jardinière et ce blog sortent de leur hibernation. Cette année, plus que jamais, il s'agit de ne pas patiner dans le terreau, le programme du printemps s'annonçant chargé. Un gros chantier nous attend côté maison, auquel se sont ajoutés durant l'automne des petits chantiers côté jardin plus ou moins imprévus et qui vont demander une certaine réactivité.

En effet, côté jardin, un mur en parpaings "a poussé" durant l'automne dernier chez nos voisins à la place de leur petit appentis en bois qui habillait si joliment le fond du jardin. Inutile de vous faire un dessin. Le parpaing et moi, on n'est pas copains... Il va falloir trouver une solution.

Par ailleurs, la canicule a eu raison d'une partie de la pelouse et finit de creuser la terre dans la partie centrale du jardin. L'automne dernier, j'ai commencé à m'attaquer à ce chantier en retournant toute la partie concernée mais, comme il nous fallait rentrer de la terre pour finir de tout niveler et que la météo en fin d'automne n'a pas été vraiment propice, pour l'heure, le projet est en plan. Ceci sera envisagé dès que Madame La Pluie daignera nous abandonner un peu. Quand on voit ce que donne juste mettre un sabot au jardin ces jours-ci avec notre terre argileuse-de-chez-argileuse, je n'ose imaginer ce que peut donner une livraison de terre avec un tracteur ou un camion. Pour l'heure, nous avons un trou béant au centre du jardin. Inutile de vous faire un dessin. Pfffffff.... le jardin ne ressemble plus à rien !

La bonne nouvelle... il en faut bien une après tout cela pour mon moral de jardinière... c'est que préparer la terre pour le réengazonnement du centre du jardin m'a finalement orientée vers une autre voie. A votre avis, à quoi pense une jardinière quand elle a un petit morceau de terre toute fraîchement retourné sous les yeux? Inutile de vous faire un dessin... elle pense à un nouveau massif bien sûr ! Ceci étant dit, ce nouveau massif risque d'être un challenge car il va intégrer le mirabellier. Pas simple de bâtir un massif aux alentours d'un fruitier pour tout un tas de raisons que j'ai bien en tête.  Mais qui ne tente rien, n'a rien et je suis bien décidée à continuer d'expérimenter ma philosophie qui est d'allier autant que possible fleurs, fruits et légumes dans nos 200m2 de jardin.

Bref, du pain sur la planche sur les semaines/mois à venir, à côté de la mise en route habituelle du début de saison mais le jardin le vaut bien. Et puis de quoi partager, si le temps me le permet, encore plein de choses par ici !

IMG_9131

NB: pour des nouvelles un peu plus en temps réel, vous pouvez toujours me retrouver sur la page FB de Jardinement Vôtre où je suis un peu plus assidue, souplesse et rapidité de publication aidant !