Poursuite de la nouvelle rubrique initiée il y a quelques semaines... avec cette fois-ci, un focus sur une petite vivace qui m'est devenue indispensable, j'ai nommé... la veronica spicata (véronique en épis).

La veronica spicata est une vivace de petite taille qui, à mes yeux, n'a pas son pareil pour animer les 1ers plans des massifs durant l'été. Pouvant atteindre 30-50 cm de haut une fois en fleurs, cette véronique arbore de jolis épis dans des tons de blanc, bleu ou rose selon le cultivar. Deux cultivars pour l'heure au jardin. Un rose avec la veronica spicata 'Rothfuchs' (aussi dénommée 'Redfox').


IMG_2460Veronica spicata 'Rothfuchs' entamant sa floraison dans le massif du Rondô (début été)

Et un cultivar bleu, la veronica spicata 'Royal Candles' (merci Globe Planter !).


IMG_2395
Veronica spicata 'Royal Candles', un des nombreux cultivars à floraison bleue

La veronica spicata est une vivace de soleil. Donc une exposition ensoleillée est avant tout à privilégier. Elle peut néanmoins supporter l'ombre légère, comme effectivement expérimenté ici. Côté sol, elle semble aussi assez tolérante: de par sa nature, cette petite véronique affectionne plutôt les sols secs, drainants, caillouteux mais s'accomode aussi des sols un peu plus lourds, comme c'est ici la cas. D'une bonne rusticité, elle ne demande aucun soin particulier une fois installée. Juste, une taille après la floraison pour favoriser une remontée. Des semis spontanés semblent possibles. Je n'en ai pas encore observés ici (sans doute lié à la nature de la terre).

Veronica spicata RothfuchsZoom sur les jolis épis dressés de la veronica spicata 'Rothfuchs', d'un rose d'une délicatesse !

La veronica spicata possède un feuillage semi-persistant. D'ailleurs, si j'avais un petit point négatif à souligner (il en faut bien !), ce serait justement à ce sujet: j'ai noté ici une petite tendance sur 'Rothfuchs' (pas sur 'Royal Candles' !) à un petit dessèchement du feuillage après floraison. Un second pied de 'Rothfuchs' a pris place récemment dans un autre coin du jardin; à voir si ce phénomène se confirmera.

IMG_2405
Veronica spicata 'Royal Candles' et quelques unes de ses compagnes (stipa tenuifolia, knautia macedonia) dans le massif de l'Auge (début été)

De part sa taille et la forme des inflorescences, la veronica spicata se glisse très facilement aux 1ers plans des massifs, des rocailles. Avec ses petits épis denses fièrement dressés, elle donne sans souci le change à des compagnes de plus grande taille. Sur la photo qui suit, les petits épis roses de 'Rothfuchs' n'ont pas à rougir devant les grands épis de la persicaria amplexicaulis 'High Society' en arrière plan, non ???

IMG_3034Veronica spicata 'Rothfuchs' entamant sa floraison dans le massif du Rondô (début juillet)

Bref, vous l'aurez compris, sous le charme de cette petite vivace de soleil, facile à vivre, facile à associer, je suis. Et cerise sur le gâteau, elle est aussi mellifère. Elle a vraiment tout pour plaire !

IMG_2389
Veronica spicata 'Royal Candles' & ses compagnes dans le massif de l'Auge (début juillet)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer